Accueil > Français > Français


"Nouvelles entrées" :  Aristotélisme arabe  |  Orbis terrarum  |  Avicennisme latin  |  Humanisme civique  | 


 

   

Loin d’être né avec la Renaissance et d’être l’apanage de la seule Europe, l’humanisme, saisi dans sa double dimension de savoir philologique et de posture philosophique, traverse toutes les cultures de l’espace méditerranéen, depuis ses origines dans l’Antiquité grecque jusqu’à ses efflorescences dans l’Italie du Quattrocento, et au-delà. Ce postulat – explicité dans l’introduction générale – est à l’origine de l’Encyclopédie de l’humanisme méditerranéen. Celle-ci a pour ambition de décliner les diverses modalités qu’a revêtues cet humanisme en contexte grec, chrétien tant patristique que oriental et latin, arabo-islamique, juif, etc. Elle offre, sous la responsabilité d’un comité de rédaction, un ensemble d’articles conséquents, traitant des notions, thèmes, représentations, concepts qui irriguent les textes produits par ces différentes cultures. Elle n’est donc pas un simple dictionnaire encyclopédique avec des entrées onomastiques multiples, comme il s’en présente en grand nombre, mais une véritable somme qui donne toute sa signification et sa cohérence à l’humanisme méditerranéen, en l’inscrivant dans l’histoire, en soulignant les convergences, sans pour autant taire les divergences.


>>> Pour un humanisme méditerranéen


Directeur de publication : Houari Touati

Comité éditorial :

Françoise Micheau, professeur émérite à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne
Filippo Ronconi, maître de conférences à l’EHESS (Paris)
John Tolan, professeur à l’université de Nantes
Houari Touati, directeur d’études à l’EHESS (Paris)
Emilie Villey, chargée de recherche au CNRS (Paris)